Cours de météo 2 – Généralités sur le climat et les courants océaniques

Le climat, c’est l’ensemble des phénomènes météorologiques qui caractérisent l’état moyen de l’atmosphère en un lieu donné. Ce qui détermine le climat, c’est l’ensemble des interactions entre : 

  • l’atmosphère,
  • les océans,
  • les différentes zones terrestres (polaires, déserts…),
  • et la biosphère.

Ces ensembles sont sous l’effet du rayonnement solaire.

Pour comprendre l’importance des phénomènes en jeu sur terre, qui vont du cycle de l’eau à l’effet de serre, il faut savoir que sur la lune, qui ne dispose pas des mêmes atouts, il fait 125°C au soleil et… -200°C à l’ombre.

Ci-dessous, les principaux climats sur terre :

Principaux climats sur terre

1. Les masses en mouvement

L’eau et l’air règnent sur l’ensemble du système climatique. Tous les climats sur terre sont générés de façon directe ou indirecte par les échanges de chaleur – d’énergie – entre eux.

Ces échanges de chaleur induisent des propriétés valables pour les fluides d’une façon générale. Comme nous le verrons plus loin, qu’il s’agisse d’eau ou d’air, les propriétés mettant les masses en mouvement sont les mêmes :

  • La chaleur rend les fluides moins denses, ils ont tendance à s’élever alors que les fluides plus froids sont plus denses et descendent. Les propriétés de ces fluides vont varier avec leur déplacement (salinité, pression, humidité, température)
  • La force de Coriolis (dont nous parlerons plus loin) oriente les fluides et peut les faire entrer en rotation

L’énergie directement reçue du Soleil est captée par les mers et les continents. Ils vont capter cette énergie de façon plus ou moins forte en fonction de l’albédo, la capacité d’une surface à réfléchir un rayonnement.

Ainsi la banquise renvoie vers l’espace une grande quantité d’énergie, alors que les océans l’absorbent et la restituent de façon progressive.

L’essentiel de cette énergie solaire est captée dans les zones intertropicales car c’est là que l’intensité des rayons solaires est la plus importante et la plus régulière.

Les océans sont donc la réserve de chaleur de la planète. De formidables «radiateurs – climatiseurs », des tampons thermiques.

2. Les courants marins

Les courants marins de surface dans le monde :

Courants marins de surface dans le monde

La suite est accessible aux abonnés : CONNEXION

Pour accéder à tous nos articles : S'ABONNER

Retour haut de page