Nous, dans un magazine d’entrepreneur !!

Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de Livementor. Il faut dire que ce n’est vraiment pas le thème de ce blog de parler entrepreneuriat. Et pourtant, cette fois, je vais vous en parler !

Pourquoi ici et maintenant ?

Parce que Livementor vient de sortir un super magazine : Odyssées d’entrepreneurs et qu’Isabelle et moi sommes à l’honneur dans un article de 4 pages, parue dans l’édition du mois de juillet !

Le voici !

Si vous préférez le lire au format PDF, c’est par ici.

Article deux vies et des voiles
Article deux vies et des voiles
Article deux vies et des voiles
Article deux vies et des voiles

Nous sommes vraiment flattés…Quel article !

Donc, maintenant, je vous raconte ma rencontre avec Livementor !

Nous sommes fin 2015, j’allais bientôt quitter un poste bien rémunéré, un CDI bien peinard à l’école des Métiers de la Mer de Nouméa où j’aurais pu tranquillement attendre la retraite.

S’auto-former, entreprendre, poser sa dem’

Ouaip. Non sans me retourner le cerveau pendant des mois, j’ai fini par « poser ma dem’ » ! Comme on dit.

Et ce n’était pas pour déplaire à Isabelle d’ailleurs, qui n’attendait que ça.

Cela faisait déjà plusieurs années que je m’auto-formais en ligne, pour développer de meilleures formations, maîtriser de nouveaux outils liés à des technologies en perpétuelle évolution, améliorer mes compétences, ajouter des cordes à mon arc, et surtout pour…développer des sites internet avant tout pour faire connaître notre petite école de voile, trouver des stagiaires prêts à naviguer avec nous dans les coins les plus reculés, mais aussi pour lancer des formations en ligne.

J’ai d’ailleurs enfin réussi à créer et publier, pendant notre confinement en Nouvelle Calédonie, un site internet dédié à ça : formations-maritimes.fr . Un nom de domaine que je gardais sous le coude depuis des années.

Trouver des solutions et l’inspiration

Depuis 2011 et la création de Mata’i Nautisme, j’avais conçu des dizaines de supports pédagogiques, des formations complètes, des exercices de cartes marines corrigés à la pelle, et même rédigé plusieurs livres techniques à l’attention de mes stagiaires.

Sans oublier que nous avions déjà pas mal d’articles de blog, des milliers de photos et de vidéos de notre voyage en voilier. Il y avait (et il y a toujours) une quantité astronomique de choses à faire avec internet, j’en étais convaincu, mais j’avais vraiment besoin d’aide, d’exemples concrets, de motivation et d’inspiration pour aller plus loin là-dedans.

Ma patience a été mise à rude épreuve, j’en ai passé des jours et des nuits derrière mon écran pour créer le site internet que vous consultez actuellement, je m’en suis arraché des cheveux.

Parfois sous la moustiquaire, toujours dans le carré ou la cabine avant de FIDJI, la plupart du temps à poil ou en slip avec le ventilo à fond sur moi pour lutter contre la chaleur tropicale…J’ai mis du temps à comprendre pourquoi les agences web vendent si chers leurs prestations ! Et peu de personnes, même si elles sont de plus en plus nombreuses, sont conscientes du travail, des outils, et des multiples compétences qu’il faut maîtriser pour faire un beau et un bon site web.

Pat au boulot derrière son PC
Pat au boulot derrière son PC

Ma rencontre avec Livementor

C’est ainsi qu’en 2015 et 2016, je me suis inscrit à quelques formations en ligne, dont deux Masterclass Livementor sur plusieurs mois chacunes (Marketing Digital et Copywriting), semble-t-il les premières de Livementor.

J’ai également fait la connaissance d’un « mentor », Clément, installé à Montréal (!!), avec qui nous échangions via « Skype » et qui m’a débloqué sur divers problèmes techniques, et avec qui Isabelle et moi avons sympathisé. Nous avons même eu ses parents à bord de FIDJI, en stage de voile à Koumac, et l’avons récemment rencontré en personne en Bretagne ! Aujourd’hui, en cas de souci avec les sites internet, je sais où me tourner…

En quoi Livementor m'a aidé ?

Livementor, et en particulier son principal fondateur, Alexandre Dana, m’a vraiment aidé. Et au-delà des nombreux apprentissages que j’ai pu acquérir (c’est déjà beaucoup), il y a le plaisir de découvrir la/les communauté(s) d’entrepreneurs.

Voir de façon concrète que nous sommes des millions d’entrepreneurs à essayer de vivre de nos passions, à nous lancer dans des projets tous plus originaux, divers, engagés et motivants les uns que les autres, voir que nous avons les mêmes problématiques et pouvoir échanger avec eux, c’est aussi ça qui m’a paru génial avec Livementor.

On est à des années lumières des médias de masse qui ne nous parlent que de grands groupes, de la réussite de milliardaires, et se permettent d’évoquer « les entreprises » en mettant ces entités dans le même sac que nous, entrepreneurs.

Nous qui nous battons tous les jours (surtout en ce moment), pour développer nos activités et satisfaire nos clients (qu’il aura fallu trouver au préalable bien sûr), n’avons pourtant rien à voir avec ces grandes entreprises. Et ça, les équipes de Livementor l’ont bien compris, ils s’adressent à nous EN PERSONNE, avec intérêt et sincérité, en sachant nos problèmes, nos questions, nos doutes, nos besoins.

Et pour moi c’est comme ça que doit fonctionner une entreprise, en répondant à des besoins réels et concrets, et non fabriqués par les publicités bidons et mortifères de notre société de consommation.

Le magazine "Odyssées d'entrepreneurs"

La preuve, ils viennent de créer un magazine « Odyssées d’entrepreneurs », dont le premier exemplaire est paru en mars !

Il s’agit d’un magazine à des années lumières de Challenge ou des Échos, et vous ne le trouverez pas (encore) en kiosque, il est vendu directement sur leur site internet. Mais je suis convaincu qu’il rencontrera un franc succès. Car c’est un magazine qui parle de NOUS, qui raconte NOS histoires, qui parlent de NOS problématiques bien concrètes.

Il n’est pas question de multinationales ou de milliardaires, que nous ne serons jamais puisque ce n’est pas le but.

Car BIEN AVANT la réussite financière du milliardaire qui délocalise ses usines, optimise ses placements au Luxembourg, s’achète des chaînes de télévisions ou des clubs de foot, nous sommes très majoritairement des « foules sentimentales« , comme dirait l’autre. Nous valorisons d’abord la qualité de vie, le plaisir au travail, le bonheur de rencontres sincères, nous questionnons nos engagements et le sens de nos activités, et recherchons la satisfaction de nos clients, le travail bien fait…

Nos besoins ? Être plus efficace, ne pas travailler 24/24 h et s’auto-détruire à petit feu, ou l’inverse, trouver comment se (re)motiver, rebondir, croire en ce qu’on fait, ou réaliser qu’on va dans le mur. Trouver les réponses à nos multiples questions, savoir dire non, prendre de bonnes décisions rapidement, tourner des pages, construire des équilibres sereins, harmoniser nos passions avec nos vies de couple ou de famille, réconcilier la cigale et la fourmi

Et nous avons besoin…d’inspiration !

Ce magazine arrive donc à point nommé, puisque c’est exactement ce qu’il nous apporte. Et en ces temps très incertains, c’est motivant de voir que nous sommes nombreux à nous arracher pour nous en sortir, et c’est inspirant de voir que nous sommes nombreux à tenter de réaliser nos rêves, à vivre de nos passions, et que certains s’en sortent plutôt plutôt bien ! En tout cas, si vous êtes sur la même longueur d’onde et que ces quelques lignes vous parlent, n’hésitez pas à vous abonner à Odyssées d’entrepreneurs et à soutenir ce superbe travail et cette superbe entreprise en plein développement, dans le sens POSITIF du terme, qu’est devenu Livementor !

Merci à toute l'équipe !

Nous sommes flattés et très heureux de cette publication, et je ne sais pas vous mais nous cela nous donne envie…d’en lire d’autres !

Merci beaucoup Alex, Yann, et toute l’équipe Livementor !

Patrick Belliot

Retour haut de page