Contact : info@mata-i-nautisme.fr

MUST Assurances – YACHTBOX – en liquidation judiciaire

MUST Assurances – YACHTBOX – en liquidation judiciaire
24 août 2018 Patrick Belliot
Catamaran retourné en Martinique

MUST Assurances – YACHTBOX – en liquidation judiciaire

Must assurance

Bonjour à tous,

j’ai eu vent d’une information importante pour les propriétaires plaisanciers et professionnels du nautisme. Il faut que je la partage avec vous :

Il s’agit de la liquidation judiciaire du courtier qui s’est occupé d’assurer notre voilier,  MUST Assurances. Les professionnels du secteur et les plaisanciers connaissent MUST à travers des noms comme YACHTBOX et ISIS GLOBAL SOLUTIONS.

À la lecture de ce que je lis sur les forums, les clients de MUST semblent tout comme nous se poser quelques questions concernant cette “nébuleuse”.

Sans franchement en avoir envie, j’ai finalement pris du temps pour essayer d’en savoir plus. En effet, ces courtiers, ces groupes, ces marques…c’est un micmac incroyable et peu engageant.

Finalement, après divers coups de fil et recherches en ligne, j’ai fini par avoir l’information de source administrative légale : Le jugement prononçant la liquidation judiciaire de MUST Assurances a eu lieu le 31 juillet 2018, la date de cessation des paiements est le 10 juillet 2018.

Ce jugement a été publié officiellement le 17 août et il vient du tribunal de commerce de Paris. Pour le voir c’est par ici.

Qu’est-ce que ISIS, YACHTBOX et MUST ont en commun ?

Derrière ces marques et sociétés il y a un nom, Gilles Boizard.

Je remarque par ailleurs que ce nom est effectivement en bas de notre certificat d’assurance. Avec à proximité immédiate de sa signature le logo de l’assureur le plus réputé dans le milieu, LOYDD’S, qui serait aujourd’hui notre assureur si tout s’est passé comme convenu. Car Gilles Boizard et ses diverses sociétés agissent uniquement en tant que courtier / intermédiaire / mandataire.

Attestation d'assurance FIDJI

En tout cas Gilles Boizard, c’est :

  • YACHTBOX
  • MUST pour « MARINE UNDERWRITERS FOR SPECIALITIES BY TECHNOLOGIES »
  • ISIS GLOBAL SOLUTIONS
  • BOAT’S INSURANCE DEVELOPMENT

Comment avons-nous choisi cette assurance, YACHTBOX ?

Et bien nous ne l’avons pas choisi. C’est arrivé comme ça, par surprise.

Au départ, comme de nombreux plaisanciers, nous avions du mal à trouver un assureur pour le grand voyage en voilier. Je ne vais pas évoquer ici tout ce dossier, par contre j’ai bien l’intention de publier un jour quelque chose à ce sujet, parce que les assurances bateau c’est vraiment un “poème”.

Bref, en galère d’assurance, j’ai trouvé quelque chose via un certain Philippe Boyer. Il avait ma confiance car en 2008, c’est à travers lui et le site internet “Sail The World”, aussi appelé “STW” que j’avais réussi à assurer FIDJI pour le grand voyage. Par la suite, ne me demandez pas pourquoi, monsieur Boyer est arrivé sur le site internet Hisse-et-Oh et a continué à proposer des solutions pour que les plaisanciers puissent s’assurer. Eux-même, mais aussi leur voilier.

Toujours est-il que j’ai de nouveau échangé avec lui par email fin 2015 – début 2016, car les solutions qu’il nous proposait étaient toujours aussi intéressantes. Il avait négocié des contrats adaptés et groupés auprès d’AXA, et nous étions très heureux de trouver cette solution.

Lors de ces échanges avec Philippe Boyer, j’ai pu constater qu’il travaillait dorénavant pour une société de courtage nommée NEPTUNE ASSURANCE.

Sur sa signature en bas de ses emails, on lisait également « Partenaire HEO Assurances »…(HEO c’est “Hisse Et Oh”). J’ai réglé la somme demandée, puis j’ai reçu en échange mon certificat d’assurance.

Sauf que sur l’entête, il y avait….. « YACHTBOX ». Et sur le pied de page était inscrit “YACHTBOX, marque de ISIS GLOBAL SOLUTIONS“.

YACHTBOX – NEPTUNE – HEO – ISIS, etc… On n’y comprend plus rien

D’où sortait ce nom et ce courtier ? YACHTBOX ?

Je ne comprenais pas vraiment pourquoi un courtier ferait appel à un autre courtier. Je ne comprenais pas non plus pourquoi NEPTUNE était soudainement devenu YACHTBOX. Ni pourquoi YACHTBOX était une marque de ISIS GLOBAL SOLUTION….Je ne savais pas non plus qui était ISIS GLOBAL SOLUTION. Et encore moins MUST assurances qui en 2016 n’apparaissait pas encore sur nos documents.

Ce qui m’importait à l’époque, c’était juste d’être assuré à un tarif honnête et d’avoir un certificat en bonne et due forme. Point.

L’assureur en question cette année là était, la “WIENER STADTICHER VERSICHERUNG“.

Pourquoi celui là ? Je n’ai pas demandé. Il s’agit d’un assureur autrichien qui m’était inconnu, j’ai simplement laissé faire le courtier. Le site internet de cet assureur, je viens d’y faire un tour, est quand même traduit en Turc, en Polonais et en diverses langues de pays de l’est….mais pas en Français. Je n’ai pas eu affaire à eux, puisque nous n’avons pas eu de sinistre. Mais alors pourquoi eux ? Qu’est-ce qu’ils ont à voir avec Hisse et Oh et la plaisance en France ? Aucune idée.

À l’époque j’ai juste fait confiance à Philippe Boyer. Je n’avais jamais entendu parler de Gilles Boizard. Je me disais que s’il y avait un problème, ça finirait par se savoir rapidement, étant donné le nombre de sinistres dans le nautisme.

Aujourd’hui je me pose de sérieuses questions. Aurais-je dû écrire aux Autrichiens pour savoir si j’étais effectivement assuré ?

Un client avisé à qui on ne la fait pas à l’envers ?

Bon j’avais quand même fait une mini-enquête à l’époque, il en était ressorti la même chose qu’aujourd’hui lorsqu’on ne creuse pas trop. À savoir que :

  • YACHTBOX est une marque de ISIS GLOBAL SOLUTIONS qui se décrit ainsi : « Nous sommes mandataires de compagnies d’assurance et créons des produits et services spécifiques métiers au profit des intermédiaires en assurance. »
  • Et que « MUST Assurances » se charge de la distribution des produits ISIS Global Solutions en France et dispose de nombreux points de vente en Europe et aux Caraïbes.

Qu’à cela ne tienne, je me renseigne alors sur MUST Assurances. Il en ressort :

  • « Nous sommes courtiers et courtiers grossistes, nous créons des produits et services spécifiques métiers au profit des intermédiaires en assurance (courtiers, agents, MIA) »
  • « Nous disposons de nombreux points de vente, que ce soit en France, en Europe et aux Caraïbes »

Je constate ensuite qu’il s’agit d’une société au capital de 2 millions d’Euros. Et bien que ces informations soient un peu sommaires pour répondre à la simple et basique question “Qui sommes-nous ?“, j’arrête là mes recherches. En effet, je n’avais pas envie de me prendre la tête à démêler cette pelote, comme la plupart des gens je suppose.

yachtbox-must-assurances

Une histoire de confiance

Parce que même si je suis un consommateur “averti”, j’ai une certaine tendance à faire confiance à un courtier en assurance qui m’a été conseillé par le plus grand site et forum internet de ce pays, Hisse et Oh. Alors si en plus le courtier en question dispose d’un capital social de 2 millions d’Euros, qu’il est correctement enregistré et tout, pourquoi aller plus loin dans les investigations ?

Maintenant, ma méfiance s’est évidemment réveillée et j’ai dors et déjà écris au LOYDD’S pour savoir si oui ou non nous sommes bien enregistrés chez eux ! Je vous tiendrais informé de leur réponse. Je n’ose pas imaginer qu’il y ait un problème à ce niveau là !

En tout cas, un petit email explicatif aux clients, un post de blog, un article de presse, ne serait-ce pas la moindre des choses ? On attend des explications.

Surtout, quand on voit ce genre de chose, en date du 9 août 2018 sur le forum de Hisse et Oh :

Must forum hisse et oh

Une société en faillite qui démarche des clients, personnellement ça me paraît bizarre.

Conclusion

L’assurance ne doit pas être un frein ! Ni aux rêves, ni aux voyages, ni à l’activité commerciale !

BIEN AU CONTRAIRE !

Elle devrait nous rassurer et nous encourager à avancer, à tenter des choses, car je crois que l’on n’arrive à rien sans prendre quelques risques.

Pourtant l’assurance représente bel et bien un budget considérable à chaque fois que l’on veut faire quelque chose de particulier. De plus, c’est un peu le parcours du combattant pour trouver un assureur près à se pencher sur les dossiers qui ne rentrent pas pile poil dans ses cases habituelles. Et bien oui, le temps c’est de l’argent.

C’est là que le courtier peut jouer un super rôle d’intermédiaire et rendre service à tout le monde, en représentant un groupe de personnes ou d’entreprises auprès d’un assureur qui n’a pas de temps à perdre.

Mais voilà, en ce qui concerne MUST Assurances et YACHTBOX, c’est fini.

Comment faire maintenant ? Et bien, on va chercher une nouvelle assurance, encore une fois, voilà.

Et je vous raconterai ça.

 

Patrick Belliot

Mata’i Nautisme

 

Partager