Contact : info@mata-i-nautisme.fr

Hommage à Georges Pernoud – Thalassa

Hommage à Georges Pernoud – Thalassa
30 juin 2017 Patrick Belliot

Hommage à Georges Pernoud – Thalassa

Georges Pernoud

Le dernier Thalassa de Georges

Ce soir vendredi 30 juin 2017, c’est la dernière fois qu’il présentera Thalassa, l’émission qu’il a créée il y a 42 ans ! En effet, la première de Thalassa, c’était le 27 septembre 1975 ! 1704 numéros de Thalassa !

C’est une page de la télévision publique qui se tourne, des émissions ayant une si longue histoire, il n’y en a vraiment pas beaucoup !

Même si l’émission continue, je voulais rendre hommage et féliciter Georges et ses équipes pour leur superbe travail. Comme le dit Georges : « Notre but a toujours été de rendre accessible cet univers avec des reportages et des enquêtes où l’humain tenait un rôle primordial. »

Plus jeune, je m’endormais souvent devant Thalassa

Mais depuis quelques années, la qualité de l’émission avait fait un bond en avant, il y avait de l’engagement, des images exceptionnelles, des histoires passionnantes…Du père Jaouen à la fonte des glaces antarctiques, du débat sur les delphinariums à la catastrophe de Fukushima, de la course au large à la pêche au thon, des bateaux de migrants en Méditerranée aux remorqueurs de haute mer, de Pitcairn aux Papous, sans oubliée les côtes de France, les huitres, les saumons, les phares…

Aimer la mer encore plus grâce à Thalassa

Quelle richesse exceptionnelle ! Ce magazine me fait aimer la mer encore plus, me donne de l’espoir, me fait voyager et m’ouvre les yeux, m’informe et me donne des idées. On est loin du divertissement abrutissant et ahurissant, des concepts comme le temps de cerveau disponible pour vendre des produits. On est simplement dans la qualité télévisuelle pure et brute.

Regarder en ligne les replays des reportages de Thalassa est aujourd’hui une de mes habitudes de base. J’aime Thalassa, beaucoup !

Merci Georges et…Bon vent !

Je suis donc vraiment ému de voir Georges tourner la page et ne peux évidemment que lui dire merci et bon vent, comme il le faisait à chaque fois.

J’espère simplement que sa remplaçante sera à la hauteur de la tâche, Thalassa est une perle rare, très rare !

Et vous que pensez-vous de Thalassa ? Lesquels de leurs reportages vous ont le plus marqués ?

Patrick Belliot

Mata’i Nautisme

 

Partager