Contact : info@mata-i-nautisme.fr

Un tour du monde à 27 nœuds de moyenne !

Un tour du monde à 27 nœuds de moyenne !
17 décembre 2017 Patrick Belliot

Énorme François Gabart !

Il est bien arrivé ! Après 42 jours et 16 heures de solitude le voilà de retour à Brest.

À vrai dire il est difficile d’imaginer le travail de préparation pour réussir un tel exploit. Je me souviens très bien lorsque Thomas Coville, à bord du trimaran Sodebo était arrivé à passer sous la barre des 50 jours. Nous pensions tous, et François Gabart aussi, que ce temps était difficilement améliorable pour un homme seul.

Et pourtant il l’a amélioré de 6 jours !

Dans un voilier lancé à ces vitesses, le bruit est permanent, les chocs et les mouvements très violents, tout est trempé…Foncer dans la nuit, loin de tout et à ces hautes vitesses est extrêmement stressant.

Le matériel et le voilier, même s’il est conçu pour résister à beaucoup de choses, ne peut pas supporter de grosses erreurs qui pourraient être commises par son skipper. Il doit être concentré et au top physiquement et mentalement.

Bref, ce que viennent de réaliser François Gabart et l’équipe du trimaran MACIF est un grand exploit !

Un immense bravo !

Ci-dessous, une belle présentation de quelques minutes de ce trimaran faîtes par François Gabart avant de partir pour la dernière Transat Jacques Vabre :

À bientôt, bon dimanche à tous !

Patrick Belliot

Partager