Matériel pour les cours de navigation

La carte marine d'exercice

Pour vous entrainer sur une carte marine, je vous conseille la carte d’exercice SHOM 9999. En effet, elle est faîte pour cela ! Il s’agit de la carte d’exercice utilisée dans le cadre des formations et des examens de l’extension hauturière du permis de conduire les bateaux de plaisance => Le permis hauturier.

Vous trouverez donc de nombreuses formations, tests et exercices sur cette carte 9999, dont la mienne d’ailleurs que vous trouverez par ici : formations-maritimes.fr/permis-hauturier-en-ligne

Cette carte n’est plus mise à jour et utilise un système géodésique différent de celui des cartes actuelles (cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur les systèmes géodésiques), elle ne doit pas être utilisée pour la navigation.

Pour vous exercer, le mieux c’est de pouvoir étaler complètement la carte, sur une planche de contreplaqué par exemple. Il existe la version « pliée », et la version « à plat » , qui a ma préférence vu qu’elle n’a pas de plie, mais par contre, elle prend plus de place.

Vous la trouverez par exemple ici sur Amazon où je n’ai trouvé que la version « pliée ». La version « à plat » est disponible sur le site La Cardinale – Librairie Maritime et sur le site Nautic Way.

Vous pouvez aussi vous rendre dans un magasin vendant des produits nautiques, voici une liste des revendeurs sur ce PDF fourni par le SHOM. Notez qu’il vaut mieux téléphoner au magasin avant d’y aller, ils ne l’ont pas toujours en stock.

La règle rapporteur de navigation

La Règle de l’officier de marine et Professeur à l’école navale Jean Cras, tout simplement appelée la « Règle Cras » permet de mesurer les angles, de porter un point sur une carte marine, de tracer des relèvements, des routes, etc…

Elle est absolument indispensable pour travailler sur une carte marine et existe en plusieurs version, parfois dotée de deux couleurs. Elle est considérée à tort comme un objet complexe. En effet, après quelques explications (pertinentes et pédagogiques bien sûr), son usage est simple.

Il existe des outils « concurrents » comme le « rapporteur breton », mais à ma connaissance, aucun n’atteint la praticité et la rapidité d’usage de la règle Cras et de ses variantes.

Le rapporteur breton en particulier ralentit considérablement le travail (car il faut le soulever à chaque mesure de la carte pour tourner son cadran ). Je vous déconseille donc cet outil pour un usage régulier et/ou sérieux.

Je vous conseille cette règle Cras classique ou à la limite cette règle Cras Flash Tide un peu moins chère…

Le compas pointe sèche

Le compas pointe sèche est l’outil utilisé pour mesurer les distances ou reporter un point sur la carte.

Il existe sous forme « droite » ou « lyre », plus pratique. Ils sont pourvus d’une visse pour régler le serrage. Leur bon usage consiste à ne pas les ouvrir à 180°, cela desserre la visse et pourrait l’user prématurément. Je vous propose de jeter un œil à ce compas pointe sèche, qui a l’air très apprécié.

Autre matériel utile sur la carte marine

À l’usage, on se rend compte qu’il est vraiment très pratique, en fonction des circonstances, d’utiliser en lieu et place d’un compas pointe sèche un compas d’écolier muni d’un crayon.

Bien sûr il vous faut aussi une calculatrice. Si vous vous entrainez dans votre coin, un téléphone pourra faire l’affaire.

Mais si vous projetez de vous présenter en candidat libre à un examen de Permis hauturier, il vous faudra bel et bien une calculatrice non programmable comme celle-ci. En effet, le jour de l’examen, on ne vous laissera bien sûr pas utiliser un téléphone.

Le pack Permis Hauturier

Si jamais cela vous intéresse, j’ai aussi trouvé ce pack permis hauturier de Flash-Tide, qui offre une petite ristourne par rapport à l’achat séparé de ces produits.

Retour haut de page